2 avril 2014

Poison d’avril ?

Ce n’est pas un poisson d’avril. Ce 1er avril 2014, dans la commune de Lingwala, le projet du nouveau code de la famille est déclaré recevable au Parlement. Les machos, les féministes et les « efféminés » se sont tous lancés dans des coups de gueule sur la Toile. Pourvu que l’avenir de cette loi n’empoisonne pas la vie, déjà morose, dans les foyers congolais.

parite

Partagez

Commentaires

Yves Tchakounte
Répondre

hahahahaha
Vraiment le féminisme avec ses malheurs: l'égalité!

Maloji
Répondre

le machisme n'a pas encore dit son dernier... maux